Archives de Tag: société

Connotations féministes.




Certains accessoires font directement référence à une revendication précise, comme le féminisme. C’est ainsi que dans l’utilisation du lait, on peut voir une référence à la maternité et donc au statut de la femme parfois vue comme simple objet de procréation. Gina Pane a lutté avec vigueur contre tout type d’injustice, elle revendiquait une place à part entière pour la femme au sein de la société et dans le monde artistique.

Anne Burel-Debaecker « La danse et le sang, une symbolique du féminin », Champ psychotomatique 4/2005 (n°40), p. 165-180:

http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CPSY_040_0165&AJOUTBIBLIO=CPSY_040_0165

Anne Burel-Debaecker est professeur de danse contemporaine et responsable du service culturel à l’Université Paris VII. Le Le titre est assez évocateur, l’auteur s’appuie notamment sur les pratiques de différentes artistes pour expliquer la symbolique du sang et de la danse. Les revendications féministes des actions de Gina Pane sont expliquées page 175.
extrait:
« Le corps est véhicule de significations partagées, et les émotions qui y circulent, entre l’artiste et les spectateurs, permettent le transfert de la peur comme de l’amour. »

Diane Watteau, maître de conférences en arts plastiques, va à l’encontre de la pensée de Gina Pane sur la femme et donne une vision critique stricte et ironique de son œuvre, un moyen de réagir sur les pratiques sanglantes de l’artiste et de voir comment l’art corporel est vite catalogué comme masochisme :

http://www.cairn.info/revue-savoirs-et-cliniques-2004-1-page-108.htm

« Regarde-moi : les appels muets des femmes dans l’art contemporain », Savoirs et clinique 1 (2004)
L’article porte sur la création au féminin dans l’art contemporain autour de la fameuse question de Freud : « mais qu’est-ce qu’elles veulent les femmes ? » La mascarade et les semblants sont au cœur du processus créatif pour faire de la fonction scopique dans la représentation, un appel muet. Les femmes artistes font alors les mortes, les saintes, voire les inoffensives.

Publicités